La caméra du Pr korotkov

Le professeur Konstantin Korotkov est professeur de physique à l’Université de Saint-Pétersbourg. Il travaille depuis plus de 30 ans à la conception puis l’élaboration de la caméra électro photonique GDV puis plus récemment sur la caméra Bio-Well.
Scientifique de renommée internationale pour ses recherches pionnières dans le domaine de l’énergie humaine, le professeur Korotkov a développé la technique GDV, basée sur l’effet Kirlian, en 1995.

Le système de mesure GDV est aujourd’hui reconnu à travers le monde comme étant un des moyens les plus fiables pour évaluer le statut fonctionnel des organes et systèmes ainsi que l’état de l’homéostasie. Il permet également de mesurer en quelques secondes (moins de 20 secondes) l’état de stress et d’anxiété d’un sujet.
La caméra Bio-Well est un outil de prévention destiné autant aux médecins qu’aux thérapeutes afin d’effectuer un suivi ultra-précis de l’évolution d’un état pathologique quel qu’il soit.

La technologie GDV/Bio-Well est un appareil non-médical et ne remplace en aucun cas un diagnostic médical. Pour tout problème de santé nous recommandons de consulter un médecin.

Comment fonctionne la caméra GDV ?

Chaque doigt est introduit dans l’appareil et celui-ci va reproduire une image qui correspond à l’aura humaine grâce aux photons émis par l’extrémité des doigts.

 

 

BIOWELL, la nouvelle caméra miniaturisée dernière génération, permet un contrôle régulier de son niveau d’énergie et de stress, par la prise de mesures au niveau des doigts  et de cartographier l’état de santé .

L’appareil de mesure GDV Biowell mesure le rayonnement émis, quantifiant le niveau énergétique de chaque organe et systèmes fonctionnels ainsi que  l’aspect psycho-émotionnel.

Le logiciel permet le dépistage des troubles énergétiques et donne des informations très précises sur l’état de santé physique et psychologique.

Il permet ainsi de transcrire les informations bioélectriques digitales vers une cartographie détaillée du statut fonctionnel de l’ensemble de l’organisme, tout en quantifiant le niveau énergétique (vitalité et facteurs de stress) de chaque organe.

 Le procédé se base notamment sur les connaissances ancestrales de la médecine chinoise, japonaise et hindouiste connaissant la cartographie des méridiens du corps, des points d’acupuncture et des centres énergétiques (chakras).

Le système permet de voir les chakras, leur niveau d’énergie et leur alignement

Permet de voir également le niveau d’énergie de chaque méridien

 

 

 

 

Nous voyons ici la mesure du niveau de stress, de l’énergie en général et autres paramètres énergétiques

Mesure de l’énergie par zones corporelles

Mesures de l’énergie par système

Diagramme biorythme

Il faut préciser que ce sont des paramètres énergétiques et que le fait d’avoir une indication énergétique faible au niveau d’un organe ne signifie pas forcément une pathologie physiologique. Cependant ce peut être une prévision à moyen ou long terme.

En fonction des résultats, une « musique » informative spécifique aux résultats est générée par le système. Cette musique est écoutée 1 ou plusieurs fois par jour pendant une huitaine de jours. Conjointement, une bouteille d’eau minérale sera « informée » par ces fréquences et sera bue régulièrement pendant une huitaine de jour.

Que peut-on faire après une analyse par caméra GDV ?

En fonction des résultats, une thérapie en kinésiologie peut être envisagée pour rectifier les paramètres de stress ou de carences.

Pour une analyse, prendre rendez-vous au 0496/24.28.37. Tarif : 60euros.